• 1927 visits
  • 20 articles
  • 0 hearts
  • 2900 comments

Are You Okay ?! 21/07/2010


 
This the inspiration ... You're Welcome ... On my little stage ... Happen a good time ... But I'm don't care ... If my script by me !./

Today is a long way - DAILY REPORT HELLFEST OPEN AIR 2013 14/07/2013

 


Petit shoot du Fest, White camp cette année, R.I.P. Yellow camp place. Que raconter ? c'est passé si vite. Arrivée à Clisson le jeudi soir cette année! et ouais, premier fest en 2011 on a fait que le samedi, l'année dernière on a vue plus grand en faisant samedi aprem jusqu'au lundi matin et là cette année la totale, du jeudi soir jusqu'au lundi matin! Cependant je n'ai toujours pas eu cette mémorable chance d'assister à l'assiègement du leclerc par l'odre des metalleux muhaha. Nous sommes jeudi 20 juin, il fait chaud (on frôle les 22 degrés wouw) et le soleil joue à cache cache, je suis en pleine opération, mission nettoyer la tente 2nd RPZ Quechua! amplificateur branché sur le pc, avec RADIO METAL à fond les bananes pour bien se plonger dans l'ambiance. Le portable qui fait bip bip, ça y est JB est arrivé à destination, quand me vient l'idée de lui demander de venir me chercher ce soir, mais qu'est ce que je raconte, mais ça serait un truc de geudin j'ai rien de préparé, il est 16h, mais il m'a dit oui non cindy tu ne rêves pas. YOUHOUUU je cours partout, danse de la joie activée! mission se préparer en vitesse, direction super u pour faire le plein de Monster, élixir inséparable pour pouvoir tenir le coup sur les 4 jours. Direction chez poule pour récup son eastpack, foure tout des choses à garder H24 sur sois. Il est 20h30, ça y est Jb me récupère direction Hellfest!! Un truc de malade. On arrive, et déjà le camp est bien remplis, rencontre avec les coupains de tente, Kevin et Baptiste puis le reste du gang, dont Mickael ou monsieur fanatique qui avait une culture métal magnifique! le soir tombe, mais juste avant go à l'espace pose de pass, ça y est il est enfin au poignet! Vert cette année, ouf il n'est pas orange! direction le metalcorner où les premiers artistes nous envoie du rêve, à écouter : War Inside! Go go go aux stands de manger, délire avec Jb et Baptiste qui se vouait à une mort proche en s'approchant de ma crinière de feu grrr. Papotage avec Juju présent sur le camp par messages en même temps. Vous savez quoi ? les toilettes étaient déjà souillées pour le plus grand bonheur de la gente féminine huhu. COMBAT DE CADDIE !!! mais mais il est où le reste du caddie, manque les roues là ? Première nuit, dodo bannit, on reste à causer avec les voisins de tente! Vendredi, le réveil matin est dur, alors qu'est ce qu'on a fait à partir de là les souvenirs sont vagues. Un petit florilège s'impose : le chemin pour aller au leclerc camouflé par mon keffief avec juste les yeux qui étaient apparent, le nombre de gens que j'ai intrigué, fait flippé ou même attiré haha. J'ai trouvé Charlie !! Les raviolis dans la poêle. On a pas de beurre pour faire mon steak ? ok mets de la bière pour remplacer. Ciiindy, Ciiiindy, Ciiindy ? *ouvre la tente* qué passa Baptiste ? tu veut un bisou pour faire dodo ? oui.. ok ok attend. La course après le temps pour aller chercher et ramener ma melou à la gare. Les pogos qui te tuent les bras quand ton voisin a des bracelets à spikes! WOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOUUUUUUU JUSTIN(E) SA ENVOIE DU PATE DE SINGE !!! Faire ses courses dans le leclerc en ayant bu de la bière chaude juste avant, = avoir un packet de chips sur la tête et dire coucou à tout le monde puis appercevoir un gars avec un éléphant rose sur la tête et l'appeler à chaque fois que tu le revois muhahaha. Faire peur a des petits sans en avoir l'intention, vive le look super classe après 2 jours sans te laver haha. Dormir avec des bouchons d'oreilles, super efficace! Traîner pendant une éternité dans l'extreme market. Le concert de THE OLD DEAD TREE, je n'ai pas fait beaucoup de groupes cette année, mais eux, c'était quelque chose à vivre dans sa vie au moins une fois, magique. A toi Joli blond avec son joli chapeau de chantier où il y avait deux verres reliés à des pailles, toi qui m'a beaucoup souris pendant le festival et qui n'est jamais venu me voir. Faire la queue pendant tout le concert d'Europe pour avoir des tshirt au merch. Courir la nuit sur le camping avec les coupains. Faire des photos avec le troupeau des metalcows. Acheter des jetons pour oublier de les utiliser. Vivre des moments inoubliables avec les coupains, dieu nain vert ça manque déjà tout ça. On se dit à l'année prochaine, j'espère pouvoir venir en espérant que le prix des pass n'augmente pas encore. (texte en construction quand la mémoire me reviendra)

28/01/2013

A toi qui passe ici,
 
Ce blog est mon passé, il était un journal de bord au cours de ces 3 dernières années, J'ai grandis, évolué, découvert tellement de nouvelles choses, fais de si belles et magnifiques rencontres.
 
Je suis Cindy, je suis une petite fille qui s'est longtemps cherchée et qui a finalement compris le sens de la vie. Je ne cesserais jamais de croire qu'il est possible de réaliser ses rêves lorsque l'on a la volonté et la patience, rien ne nous est impossible. J'aimerais tellement pouvoir remercier tous ceux qui ont, sont toujours là pour moi, qui m'ont fais grandir et donné cet amour et ce sourire que je porte à la vie. J'aurais jamais assez de mes mots pour témoigner tout le bonheur dans lequel je suis bercé depuis maintenant 3 ans déjà. Le chemin fût long pour traverser tout ça, et rien n'aura été facile. Se battre, ne jamais cessé de croire en sois, c'est la clef.


Texte à revoir, c'était pour passer un simple mot, ce blog a grandit avec moi, et je ne le remettrai pas à jour, je laisserai au temps les anciens post, histoire de ne jamais oublier tous les petits souvenirs qui peuvent traîner.


Sur ce, une petite photo prise le matin du lundi après le Hell' avec Quentin The Red campeur et Gae' mon meilleur . Enjoy !

05/07/2012

 

ALCEST !

Texte en cours, rentré du HELLFEST, ça fait déjà 3 bonnes semaines, je vais enfin pouvoir trouver un temps pour raconter et tout, putain comment c'était trop bon !